Hitler déclenche une grande offensive contre l'assaillant russe de Koursk qui pénètre de 90 km dans le front allemand : cette bataille de blindés durera 50 jours.