20 octobre 1827 - Un des grands évènements de l'histoire de la guerre de l'indépendance de la Grèce moderne. En 1826 les Grecs, après d'héroïques efforts, avaient succombé dans une lutte contre la Turquie. La forteresse d'Athènes, vaillamment défendue par le colonel français Fabvier, avait dû capituler. Tout paraissait perdu à jamais et les Turcs recommençaient leurs cruautés. Canning invoqua alors en 1827 le traité d'intervention des trois puissances, Angleterre, France et Russie en faveur de la Grèce. La Turquie refusa de déférer à  leurs injonctions. On reprit les armes. Le 20 octobre 1827 la flotte turque fut complètement détruite dans le port de Navarin par les flottes réunies que commandaient Codrington, Rigny et Heyden, et cette victoire décida du sort de la Grèce.