Pendant une maladie dangereuse que Louis XIII fit à Lyon, au mois de septembre 1630, ce prince, sous l'influence de sa mère Marie de Médicis, et de sa femme, Anne d'Autriche, promit de chasser Richelieu, son ministre, un des plus grands homme d'Etat qu'ait eu la France, soit dit en passant.
Lorsque, après avoir recouvré la santé et être revenu à Paris, le roi hésitait encore à tenir sa promesse, les obsessions recommencèrent et l'orage éclata. La reine-mère ôta au cardinal l'intendance de la maison et chassa les personnes dont il l'avait entourée. Le lendemain matin, le roi alla voir la reine-mère qui logeait au Luxembourg, et ils s'enfermèrent tous les deux dans son cabinet. Le roi venait la prier de patienter encore six semaines ou deux mois avant d'éclater contre M. le Cardinal, pour le bien des affaires de l'Etat qui étaient alors en crise...
Comme ils étaient à ce point de leur discours, le cardinal arriva. Ayant trouvé la porte de l'antichambre du cabinet fermée, il entra dans la galerie et vint heurter à la porte du cabinet où personne ne répondit. Enfin, impatient d'attendre et sachant les êtres de la maison, il entra par la petite chapelle dont la porte n'avait pas été fermée. Le cardinal y entra. Le roi fut un peu étonné et dit à la reine tout éperdu : "Le voici", croyant bien qu'il éclaterait.
Le cardinal, qui s'aperçut de leur étonnement, leur dit : "Je suis sûr que vous parliez de moi." La reine lui répondit : "Non." Sur quoi, lui ayant répliqué : "Avouez-le, madame", elle dit que oui. Alors elle s'abandonna à toute la violence d'une colère longtemps contenue et accabla son ennemi, moitié en français, moitié en italien des épithètes les plus injurieuses.
Richelieu tenta inutilement de la fléchir, et ne s'en alla que pour essayer de rejoindre le roi qui s'était enfui précipitamment et se rendit de suite à Versailles.
Rentré chez lui, le cardinal se crut perdu ; il donna ordre de diriger les équipages sur Pontoise, d'où il comptait se retirer au Havre-de-Grâce, ville qui lui appartenait. Les deux reines, les ennemies du cardinal, triomphaient ; mais elles apprirent bientôt à leurs dépens que la roche tarpéïenne est près du Capitole.
Le lendemain, 11 novembre 1630, le roi fit appeler son ministre ; la réconciliation entre eux fut scellée et Louis promit à Richelieu de le maintenir fermement contre tous ceux qui avaient juré sa perte ; le ministre devint plus puissant que jamais. Les courtisans appelèrent cette journée : Journée des Dupes. Elle l'était en effet.