Philippe II, roi d'Espagne, se trouvait un jour, seul et sans insigne qui décelât sa qualité, dans une galerie de son palais de l'Escurial, lorqu'un voyageur, en train d'en visiter les merveilles artistiques, s'approcha de lui et lui demanda sans façon de vouloir bien lui donner quelques explication sur les tableaux de la galerie.
"Très volontiers," dit le roi en s'empressant de satisfaire la curiosité de ce visiteur. Celui-ci, après l'avoir longuement questionné l'obligeant personnage, dont il était loin de soupçonner le titre et l'identité, après l'avoir prié de le conduire dans les autres galeries et de lui servir de guide dans tout le palais, - ce à quoi Philippe II s'étrait prêté de très bonne grâce -, prit congé de lui et le remercia en ces termes :
"Monsieur, je vous suis très reconnaissant de vos excellents renseignements. Je me nomme Pedro Pacheco ; je suis maître coutelier à Ségovie : ma boutique se trouve au chevet de la cathédrale ; si jamais vous passez par là et que vous vouliez bien venir me voir, je vous promets de vous faire goûter de bon vin.
- Monsieur, lui répliqua le monarque, je vous suis très obligé. Je m'appelle Philippe II, et je suis roi d'Espagne ; si jamais vous passez à Madrid et venez me rendre visite, je vous promets de vous en faire goûter de meilleur."