14 février 2013

Monaco

Qui n'a entendu parler de ce petit territoire, si petit qu'il ne comprend pas plus de 21 kilomètres carrés de superficie, ce qui ne l'empêche point d'être un État ? Qui ne sait que dans cet État se trouve Monte-Carlo, la Bourse du jeu, avec son tapis vert où coulent, en la saison, des flots d'or convoités par les plus âpres passions, perdus avec les plus affolants désespoirs ? Ce qui est moins connu, c'est que Monaco, bâti sur un promontoire isolé consacré par les Grecs à l'Hercule Solitaire, était au moyen âge un nid de pirates... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 février 2013

Le gâteau des Rois

Un matin de janvier, le roi Louis XIV, voulant profiter d'une belle journée d'hiver pour aller à la chasse, demanda qu'on lui sellât son cheval favori.L'orde fut promptement exécuté. Le roi, botté et éperonné, descendit dans la cour d'honneur, suivi de ses courtisans, et s'approcha de sa monture. Après l'avoir flattée de la main, il voulut se mettre à cheval ; saisissant de la main gauche une poignée de crins, il engagea le  pied dans l'étrier que lui tendait le grand écuyer et s'élança.Mais la selle était mal attachée ;... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 février 2013

Marguerite d'Anjou

Marguerite d'Anjou était la fille de René d'Anjou qui portait les titres de roi de Naples, de duc de Lorraine et de comte du Maine sans posséder aucun de ces États. Il n'y a peut-être point eu de princesse plus malheureuse. Femme entreprenante, courageuse, inébranlable, elle aurait été une héroïne, si elle n'avait souillé ses vertus par un crime atroce. Née avec les talents nécessaires au gouvernement d'un empire, elle eut toutes les qualités guerrières ; l'ambition, la nécessité la rendirent quelquefois cruelle, et la hardiesse et la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 février 2013

Bois-Rosé

Il n'est pas de forteresse qu'un brave ne puisse prendre. Et le capitaine de Bois-Rosé, un des compagnons de Henri IV en était un. C'est lui qui a fixé ce câble à la falaise du haut de laquelle la forteresse de Fécamp se moque des assaillants. Un des soldats hésite entre le danger qui l'attend là-haut, et la mer qui l'appelle pour l'engloutir, il reste immobile et arrête l'entreprise. Mais Bois-Rosé ne perd pas la tête : il grimpe par-dessus tous les soldats, arrive jusqu'au peureux, et, la dague à la main, l'oblige à reprendre... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,