17 avril 2014

L'enfance du Roi Henri

Le jeune Henri de Bourbon, prince de Béarn - qui devait être plus tard roi de France, sous le nom de Henri IV - ayant passé son enfance au milieu des populations Pyrénéennes, resta toute sa vie, pour la bravoure et la franchise, un vrai fils de la montagne.Henri avait douze ans lorsqu'il dut quitter sa province pour venir faire son éducation à la cour de France, à côté de son cousin, le roi Charles IX, qui n'avait que trois ans de plus que lui.Les manières un peu rudes du béarnais contrastèrent d'abord avec les moeurs raffinées... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 avril 2014

Anecdotes de rois

Les plus bravesQuelques soldats vantaient leurs blessures en présence de Louis XII."Ces blessures, qui vous les a faites ? demanda le roi.- Sire, répondirent les guerriers, ce sont les ennemis de Votre Majesté.- Ils sont donc plus braves que vous !- Non, sire, reprend l'un d'eux, il n'ont fait que nous blesser et nous les avons tués !" Les bésicles de Louis XVLorsque les bureaux de la Guerre furent réinstallés sous son règne, Louis XV vint les visiter.Il voulut tout voir, entra partout.Ayant aperçu sur une table une paire de... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 avril 2014

Les chevaux favoris de Napoléon

L'histoire ne nous a transmis que le nom d'un seul cheval d'Alexandre le Grand, celui de l'illustrre Bucéphale. Napoléon, qui est un moderne Alexandre, eut au moins vingt chevaux de bataille, et des particularités intéressantes se rattachent à quelques-uns d'entre eux.Assez mauvais cavalier, souvent désarçonné, Napoléon avait besoin de chevaux admirablement dressés, que son grand écuyer,  nommé Jardin, préparait en leur battant le tambour, en leur tirant des pétards aux oreilles, en agitant des chapeaux devant leurs... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 avril 2014

Clermont-Ferrand

Au milieu d'un bassin semi-circulaire limité par une chaîne de monts en amphithéâtre que domine de toute sa majesté le Puy-de-Dôme, s'élève la ville de Clermont, baignée par la Tiretaine.Elle s'appelait aux temps gallo-romains Nemetum et ne manquait pas d'une certaine activité. Mais ce sont les malheurs de Gergovie, sa voisine, qui contribuèrent le plus à sa prospérité primitive parce que ses habitants vinrent y chercher un refuge, après que César eut assiégé et détruit leur cité.Désormais, consacrée à Auguste qui l'agrandit, la dota... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 avril 2014

Trait de courage d'un médecin militaire

En 1799, l'armée française qui était en Syrie, sous les ordres du général Bonaparte, fut attaquée par la peste. Les malheureux qui étaient atteints de cette horrible maladie devenaient un objet de répulsion pour leurs camarades, et étaient abandonnés sans soins.Desgenettes, le médecin en chef de l'armée, était persuadé que le maladie n'était pas contagieuse et il voulut faire passer cette conviction dans l'esprit des soldats. Un jour que le général Bonaparte faisait une visite à l'hôpital des pestiférés de Jaffa, Desgenettes... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,