19 mai 2009

Héroïque politesse

Pendant l'émigration française, en 1793, le duc de Bedford reçut un jour à sa table, à Londres, le duc de Gramont.Au dessert, le grand seigneur anglais, voulant fêter son hôte, fit apporter certaine bouteille de vin de Constance, d'une qualité exceptionnelle.Le duc de Bedford versa lui-même, et debout, la précieuse liqueur à son convive."A la France, Monsieur !" dit-il.L'émigré but d'un trait, puis, avec un sourire :"A l'Angleterre, Mylord !"Et il tendit une seconde fois sa coupe. Le duc de Bedford se verse alors à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2009

Magnanimité

On a beaucoup écrit sur le maréchal de Mac-Mahon, duc de Magenta ; cependant peu de personnes connaissent l'aventure suivante, qui lui arriva lorsqu'il était lieutenant-colonel du 2° régiment de la légion étrangère, de 1843 à 1845.A cette époque, l'Algérie était le théâtre de luttes fréquentes, et constamment nos soldats parcouraient le pays afin de châtier les Arabes toujours en révolte.Or, un jour que Mac-Mahon dirigeait son régiment à travers le désert, l'eau vint à manquer. Les soldats, épuisés par la marche et surtout par la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 avril 2008

Une leçon bien apprise

Les soldats qui composaient la garde particulière de roi de Prusse, Frédéric le Grand, étaient tous choisis parmi les meilleurs sujets et les plus beaux hommes des autres régiments. Dès qu'un nouveau garde prenait place dans les rangs, Frédéric avait coutume de lui adresser trois questions :1° Quel âge avez-vous ?2° Depuis combien de temps êtes-vous à mon service ?3° Recevez-vous exactement votre paye et votre habillement ?Un jeune Français, que se figure et sa taille aussi bien que sa bonne conduite et sa bravoure désignaient tout... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2008

Prisonniers l'un de l'autre

A la bataille de Guinegatte (juin 1513), plus connue sous le nom de Journée des Éperons, parce qu'un certain nombre de chevaliers français, en fuyant devant l'ennemi supérieur en nombre, se servirent plus leurs éperons que de leurs épées, le chevalier Bayard soutint pendant longtemps les efforts de plusieurs compagnies d'archers anglais ; à la fin, il fut forcé de céder et de battre en retraite, comme le restant de l'armée française.Ayant aperçu de loin un officier ennemi, richement équipé, qui, voyant les Français en désordre,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2008

Clément Marot et Olivier de Magny

Clément Marot est né tout à fait à la fin du XVe siècle en 1496. Il était le fils d'une authentique cadurcienne et de Jean Marot, d'origine normande et marchand à Cahors qui devint valet de chambre de François 1er. Grâce à la position paternelle Clément entre au service de Marguerite d'Alençon et participe à l'expédition d'Italie. Il devient, lui aussi valet de chambre du Roi, mais accusé d'hérésie, il est incarcéré au Châtelet. Après divers exils et autant de retours, il meurt à Turin en 1544. Il a raconté son enfance quercynoise... [Lire la suite]
20 janvier 2008

Un bon tour

Alors que le comte de Lille, qui devint plus tard le roi Louis XVIII, était éxilé de France par Napoléon Ier, un gentilhomme de sa suite reçut, de la police impériale, la proposition d'un traitement de cinquante mille francs par an, s'il voulait fournir chaque jour le bulletin de l'emploi du temps de son maître.L'empereur, qui voyait dans le comte de Lille un prétendant au trône, redoutait ses relations, appréhendait ses intrigues, et tenait à en être informé et par conséquent à le faire surveiller de près.Le gentilhomme, très dévoué... [Lire la suite]

12 janvier 2008

L'astronome du roi

Ayant un jour l'intention de chasser, le roi Louis XI demanda à son astrologue, qui était en même temps son astronome, s'il pouvait compter sur un temps favorable.Ce personnage, après avoir consulté ses instruments, répondit par l'affirmative, et la partie de chasse fut décidée.En pénétrant dans la forêt, le cortège royal rencontra un charbonnier, qui, en causant avec un piqueur et quelques domestiques de l'escorte, leur manifesta son étonnement de voir le roi choisir tout exprès une journée pareille pour se livrer au plaisir de la... [Lire la suite]
29 novembre 2007

Une anecdote

La manie qu'ont les ménagères ou les femmes de chambre de secouer les tapis par les fenêtres ne date pas d'aujourd'hui.Le bon roi Joseph II se promenait un jour, habillé en bourgeois, ainsi que cela lui arrivait souvent, à l'extrémité de la ville de Pesth, lorsqu'il reçut dans l'oeil, au moment même où il levait la tête, un projectile assez dur.Ce projectile étant tombé à terre ; le souverain se baissa et le ramassa d'une main, tout en frottant de l'autre son oeil meurtrie."- Oh ! oh ! fit-il, voici un bracelet qui a du prix : or et... [Lire la suite]
16 novembre 2007

Un des fous du roi Louis XII

Pince-sans-rire, l'un des fous du roi Louis XII, étant un jour blotti dans un coin du palais, entendit son maître parler élogieusement de lui à l'un des seigneurs de sa cour."Ce bouffon-là, disait-il, vaut son pesant d'or."Le mot ne tomba pas dans l'oreille d'un sourd. A quelque temps de là, Pince-sans-rire qui, tout petit qu'il était, avait un embonpoint respectable, alla trouver le roi, et lui demanda de lui payer une forte somme qui lui était due."Je te dois de l'argent ? Je ne m'en souviens pas, répondit Louis XII... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2007

Une évasion célèbre

Le savant jurisconsulte et diplomate hollandais Grotius fut, en 1619, à la suite de dissensions civiles, condamné à une détention perpétuelle, et enfermé dans la forteresse de Loewenstein, près de Dordrecht. Il en sortit au bout de deux ans, grâce à l'adresse et au dévouement de sa femme, et voici par suite de quel stratagème.Mme Grotius, aussitôt après l'internement de son mari, était venue s'installer à Gorcum ou Gorinchem, ville voisine de la forteresse de Loewenstein, et elle allait le plus souvent possible voir le prisonnier, et... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,