18 août 2009

Le droit du Chevalier

Être de naissance aristocratique peut comporter de bien curieux privilèges. Si un lord anglais est condamné à mort, il a le droit d'être pendu avec une corde de soie. Jadis, les nobles français ne payaient pas l'impôt, malgré leur grande fortune. Et dans toute l'Europe médiévale, les seigneurs jouissaient du jus primae noctis, ou "droit de cuissage", droit de passer la nuit de noces avec la mariée.Vers 875 après J.-C., le roi Ewan III d'Ecosse décrète que "les seigneurs du lieu auront la virginité de toutes les vierges... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juin 2009

Messire Jacques de Lalaing

Les grandes actions du chevalier Jacques de Lalaing paraissent appartenir plutôt à la légende qu'à l'histoire. Cependant on ne doit point douter de leur authenticité.Le jour même où ce gentilhomme fut armé chevalier (1446), il fut victorieux dans un tournoi. A partir de ce moment, il résolut de ne plus combattre que le visage découvert. C'était là une prodigieuse témérité, car à cette époque, les guerriers portaient des casques qui protégeaient la tête entière. Jacques se mettait donc dans un état évident d'infériorité, et il semblait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2009

La Tour d'Auvergne

Nulle vie n'a été mieux remplie que celle de ce Français, dont le nom devrait être inscrit en lettres d'or dans l'histoire de la Révolution. Nulle âme ne fut plus belle, plus généreuse ; nul coeur plus courageux, plus désintéressé. Héros des temps modernes, il égala par sa simplicité les héros anciens ; comme Polybe et Eschyle, à la fois écrivains et soldats, La Tour d'Auvergne sut tour à tour prendre la plume et l'épée, et la main qui le matin avait tenu un sabre, le soir venu, écrivait des ouvrages pleins de talent et d'érudition.En... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2008

Jacqueline ROBINS - Une héroïne française

En 1710, pendant la guerre dite de Succession d'Espagne, François de Savoie, plus connu sous le nom de prince Eugène, et Jean Churchill, comte de Malborough, vinrent assiéger Saint-Omer.La ville, presque dépourvue de vivres et d'approvisionnements, était hors d'état d'opposer une résistance sérieuse, quand une femme du peuple, Jacqueline-Isabelle Robins, veuve de Guillaume-François Boyaval, offrit aux magistrats de la commune d'aller en barque à Dunkerque chercher des munitions et des vivres.Naviguant à la nuit, dissimulant sa... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2008

Antoine Eugène Alfred CHANZY

Général et sénateur, naquit à Nouart (Ardennes), le 18 mars 1823. Entré d'abord dans la marine, puis dans l'artillerie, Chanzy fut admis à Saint-Cyr en 1841 et conquit ses premiers grades en Algérie, en Italie, en Syrie et à Rome. Il prit part à la répression de la grande insurrection arabe et fut promu général de brigade en  1868. En 1870, il mit son épée au service de la défense nationale, et fut mis à la tête du 16e corps dans la première armée de la Loire. Il prit une large part à la bataille de Coulmiers, ayant affaire à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2008

La Chevalerie

Les chevaliers du guet, disons-le, étaient des hommes chargés de guetter pendant la nuit les voleurs et ceux qui troublaient le repos des honnêtes gens et ils n'avaient de commun que le nom avec les membres de la chevalerie.La chevalerie était une institution militaire féodale réservée à l'ordre de la noblesse. Elle avait ses règles de conduite, ses lois pour la guerre et pour la paix, elle conférait des privilèges et imposait des devoirs.Ne croyez pas qu'il était facile de devenir chevalier. Oh ! non, et celui qui postulait cet... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 novembre 2007

Jacqueline ROBINS

En 1710, pendant la guerre de la Succession d'Espagne, François de Savoie, plus connu sous le nom de prince Eugène, et Jean Churchill, comte de Marlborough, vinrent assiéger Saint-Omer.La ville, presque dépourvue de vivres et d'approvisionnements, était hors d'état d'opposer une résistance sérieuse, quand une femme du peuple, Jacqueline Isabelle Robins, veuve de Guillaume-François Boyaval, offrit aux magistrats de la commune d'aller en barque à Dunkerque chercher des munitions et des vivres.Naviguant à la nuit, dissimulant sa... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,