14 décembre 2009

Les ministres d'Henri IV

Nous empruntons l'anecdote suivante aux Mémoires de l'abbé de Choisy, dans lesquels on trouve tant de détails piquants sur la vie du roi Henri IV :Un jour, un ambassadeur d'Espagne, causant avec Henri IV, lui disait qu'il eût voulu connaître ses ministres, pour s'adresser à chacun d'eux suivant son caractère."je m'en vais, lui dit le roi, vous les faire connaître tout à l'heure." Les ministres étaient dans l'antichambre en attendant l'heure du conseil. Le roi manda le chancelier Sillery et lui dit : "Monsieur le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 octobre 2009

Henri II. Conquête des Trois-Evêchés

Henri II, héritier du caractère et des défauts de son père, n'avait ni son intelligence, ni son énergie. Il se laissa dominer par son entourage, surtout par Montmorency et les Guises. Ces derniers, que leurs ennemis affectaient d'appeler les princes lorrains, descendaient de René II duc de Lorraine, le vainqueur de Charles le Téméraire, à Nancy. François de Guise et son frère, le cardinal de Lorraine, acquirent bientôt à la cour, par leurs talents et leur énergie, une influence prépondérante. Leur nièce, Marie Stuart, reine d'Ecosse,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2009

Un mot de Triboulet

Quand François Ier entreprit, à la fin de 1524, l'expédition dans le Milanais, qui devait se terminer par le désastre de Pavie et la captivité du roi, son bouffon Triboulet se trouva présent à un conseil où on cherchait les moyens de pénétrer en Italie.On en proposa plusieurs. Le bouffon, s'adressant alors à François Ier : "Vous voulez donc rester en Italie ? lui dit-il. - Non. - Eh bien ! vos avis me déplaisent. - Et pourquoi , s'il vous plaît ? - Vous parlez beaucoup d'entrer en Italie ; mais ce n'est point là l'essentiel. - Eh... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2008

Yvan Le Terrible (1533-1584)

Ivan ou Jean IV fut le premier tsar de Russie. Il en fut aussi le tyran, et il surpassa, en cruautés, les Caligula et les Néron.Sans doute le pays qu'il tenait sous son sceptre était encore à cette époque livré à la barbarie. C'était dans la dernière moitié du XVIe siècle, et la civilisation n'avait pas encore pénétré dans l'empire moscovite. Les historiens les plus favorables à Ivan IV ne manquent point de faire ressortir cet argument, et MM. Solovief et Zabiéline, dont les travaux historiques assez récents ont une grande autorité,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 19:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 novembre 2008

L'Origine d'une fortune

Hanet Cléry, le valet de chambre de Louis XVI, avait accompagné son maître à la prison du Temple, et, après la mort du roi, il fut retenu prisonnier quelque temps. Aussitôt libre, il se décida à quitter la France pour se rendre en Autriche, et, comme il s'était arrêté à Colmar et prenait pension dans une auberge, il vit entrer un représentant du peuple, suivi d'un commissaire ordonnateur, tous les deux en mission, qui s'assirent à côté de lui, à la même table d'hôte.Dès le début, à la vue de la corbeille de pain qu'on lui passait, le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 octobre 2008

Les reines qui furent chefs d'Etat

Marie Tudor (1516-1558) - Reine d'Angleterre de 1553 à 1558. Fille d'Henri VIII et soeur d'Edouard VI son successeur, elle allait hériter de la couronne à l'âge de 37ans, quand le duc de Nouthumberland lui opposa et mit sur le trône Jeanne Grey, une descendante d'Henri VII. Marie avait ses partisans, une armée. Elle s'empara de Jeanne, de ces complices, et leur fit trancher la tête. Elle consacra son règne au rétablissement du Catholicisme par la manière forte : échafauds et bûchers. En 1554 elle avait épousé Philippe fils de... [Lire la suite]

29 septembre 2008

Quand la reine se déshabillait en public

A la Cour de France d'avant la Révolution, il existait une assez curieuse coutume : le roi et la reine s'habillaient et se déshabillaient devant les membres de leur Cour. Bien entendu, la souveraine n'était dévêtue que devant des dames.Le respect de l'étiquette rendit parfois cette coutume fort pénible pour la reine, témoin l'anecdote suivante extraite des Mémoires de Mme Campan. La souveraine dont il s'agit n'est autre que Marie-Antoinette. Rappelons que les chambres de Versailles étaient très mal chauffées."Un jour d'hiver, il... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juin 2008

Saint Louis

Le plus populaire des rois de France avec Henri IV. Dès sa jeunesse, il donnait la liberté aux prisonniers, pardonnant généreusement aux moments d'égarement ; il fréquentait les léproseries, s'enquérait des besoins des malades, donnait sur sa bourse personnelle des subsides pour augmenter leur bien-être.L'amour de la justice et du droit était sa plus fervente ambition. Aussi, dès qu'il put le faire, se prit-il à rendre lui-même la justice, qui, à cette époque, n'édictait point les mêmes peines pour tout le monde. Il protégeait de... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 mai 2008

Marie-François-Sadi CARNOT et Lazare-Nicolas-Marguerite

Quatrième président de la République Française. Il naquit à Limoges, le 11 août 1837. Il portait un nom illustré déjà par beaucoup d'hommes distingués et par un véritable grand homme. Il fit ses études classique au lycée Bonaparte et entra en 1857 à l'École Polytechnique, puis à l'École des Ponts-et-ChausséesPonts-et-Chaussées, dont il sortit en 1863. Travailleur consciencieux et infatigable, Sadi Carnot montrait déjà, comme étudiant, les rares qualités qui devaient le faire connaître plus tard. En même temps l'affabilité de son... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2008

Entrevue de François 1er et de Charles Quint

Nous voici en présence des deux monarques les plus puissants de l'Europe au temps de la Renaissance : Charles-Quint, dont les possessions ne voyaient pas se coucher le soleil, François Ier, qui venait de recevoir la royauté sur une nation toute neuve, la nôtre. Et ces deux souverains furent souvent aux prises. François Ier osa même disputer à Charles-Quint l'élection à l'Empire ; il dépensa dans ce but des sommes considérables : il en fut pour ses frais, mais le fondateur de la maison d'Autriche ne le lui pardonna pas.En attendant... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,