13 novembre 2009

L'affaire Calas

Un jour, le fils du protestant Calas, de Toulouse, fut trouvé pendu. Aussitôt la rumeur publique accusa le père d'avoir assassiné son propre fils parce qu'il voulait se faire catholique. Calas fut condamné, sans preuves, au supplice de la roue et exécuté (1762). Voltaire qui voyait là l'odieux résultat de l'intolérance religieuse entreprit de faire éclater l'innocence de Calas et, après bien des démarches, il obtint sa réhabilitation en 1768. Ferney, le 27 mars 1762. Monsieur le Comte d'Argental(1) Vous me demanderez... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,