10 juin 2010

Le Maréchal de Rantzau

Le comte de Rantzau qui, après avoir combattu pour la Suède, s'attacha au service de la France, en 1635, et reçut, dix ans plus tard, après la prise de Gravelines, le bâton de maréchal, était particulièrement célèbre par le nombre de ses blessures. Au siège de Dôle, il avait perdu un oeil, au siège d'Arras, une jambe ; ailleurs, la moitié d'une main ; dans une seule bataille, la bataille d'Hannecourt, il avait été blessé quatre fois. Et, chose étrange, ce glorieux soldat, qui avait affronté cent combats et n'était plus qu' "un... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 avril 2007

La prise de Dôle

La guerre de 1668, où les sièges durèrent si peu, fut marquée par un plaisant épisode. On craignait d'être retardé par le siège de Dôle, place assez forte. Le comte de Grammont, courtisan spirituel et gai jusqu'à la témérité, offrit de "prendre la ville avec des mots". Le moyen n'était pas coûteux, on consentit. Le comte s'approche d'une porte ; il répond aux menaces par des plaisanteries ; les fusils s'abaissent, il plaisante encore. Cette folie si brave étonne les soldats, qui trouvent l'homme et le spectacle amusants. Pendant... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,