11 février 2013

Le gâteau des Rois

Un matin de janvier, le roi Louis XIV, voulant profiter d'une belle journée d'hiver pour aller à la chasse, demanda qu'on lui sellât son cheval favori.L'orde fut promptement exécuté. Le roi, botté et éperonné, descendit dans la cour d'honneur, suivi de ses courtisans, et s'approcha de sa monture. Après l'avoir flattée de la main, il voulut se mettre à cheval ; saisissant de la main gauche une poignée de crins, il engagea le  pied dans l'étrier que lui tendait le grand écuyer et s'élança.Mais la selle était mal attachée ;... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 décembre 2012

Une équipée

Fouettés par le vent glacé qui balayait la plaine couverte de neige, cinq dragons français désarmés, escortés par une patrouille allemande, étaient conduits au camp ennemi. C'était le lendemain de la bataille de Bapaume, pendant la malheureuse campagne de 1870. Victimes d'un succès chèrement payé, ils allaient en silence, enveloppés dans leurs grands manteaux, la figure pâle et amaigrie par le jeûne et la fatigue.L'un des cinq prisonniers, moins résigné que ses camarades, se révoltait à l'idée d'être enfermé dans une forteresse... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 septembre 2011

Joséphine Delleglace

Un jour, au plus fort de la tourmente révolutionnaire, en 1793, alors que la guillotine faisait couler des flots de sang sur les places publiques, des soldats armés pénétrèrent brusquement dans la maison d'un bourgeois de Lyon, nommé Delleglace."Il faut nous suivre, citoyen, fit le sergent qui les commandait ; j'ai l'ordre de vous arrêter.- M'arrêter ! reprit Delleglace. Quel crime ai-je donc commis ?- Je n'en sais rien, répondit le sergent. Cela ne me regarde pas, j'exécute les ordres qu'on me donne, et je vous engage à ne pas faire... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 janvier 2010

L'omelette

Le 6 avril 1794, pendant cette période sanglante de la Révolution qu'on a appelé la Terreur, un homme, vêtu d'une veste grossière et coiffé d'un bonnet de laine, entrait, pour y chercher refuge, dans une carrière ouverte, à Clamart, aux environs de Paris.Ce fugitif était de haute taille. Il avait la tête grosse, les épaules larges, le corps robuste. Mais ses jambes étaient grêles, ses mains fines, son teint pâle. Il ressemblait plutôt à un écrivain ou à un artiste, qu'à un rude travailleur des champs ou des ateliers. Son costume... [Lire la suite]
24 mars 2008

L'Eclipse et Christophe Colomb

Au cours de son dernier voyage en Amérique, Christophe Colomb fut rejeté par la tempête sur la côte de l'île de la Jamaïque. Le temps n'était plus où il était accueilli avec enthousiasme par ses concitoyens après son premier voyage de découverte. Une foule d'aventuriers avides avaient traversé l'Atlantique, attirés par les merveilles annoncées au retour de la première expédition. Colomb, accusé, trahi par ses compatriotes, repoussé par ses anciens compagnons devenus ses rivaux, était à bout de ressources lorsqu'il trouva un refuge... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,