26 août 2011

Le droit du chevalier publié le 18 août 2009

Le droit de cuissage n'a jamais existé en tant que droit.Consulter pour s'en convaincre :http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_cuissage http://clio.revues.org/index476.html   Merci à PP pour ces précisions. Je précise également que je ne "prends" JAMAIS d'articles sur Internet, ceux que je publie proviennent de mes livres anciens.
Posté par choupanenette à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2010

Le Chevalier Noir

Charlemagne venait de présider une assemblée de ses preux chevaliers. Tous étaient partis, maintenant, et dans la grande salle de son palais d'Aix-la-Chapelle, l'empereur était demeuré seul avec son fidèle conseiller Turpin. Il était sombre et visiblement mécontent."Ainsi, dit-il je ne puis pas avoir la paix dans mon royaume ? Mes troupes sont incapables de maintenir l'ordre, et, à deux heures de mon palais, on égorge des passants, on détrousse des caravanes.- Vous avez entendu, sire, ce que vous ont rapporté vos chevaliers. Ils... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 août 2009

Le droit du Chevalier

Être de naissance aristocratique peut comporter de bien curieux privilèges. Si un lord anglais est condamné à mort, il a le droit d'être pendu avec une corde de soie. Jadis, les nobles français ne payaient pas l'impôt, malgré leur grande fortune. Et dans toute l'Europe médiévale, les seigneurs jouissaient du jus primae noctis, ou "droit de cuissage", droit de passer la nuit de noces avec la mariée.Vers 875 après J.-C., le roi Ewan III d'Ecosse décrète que "les seigneurs du lieu auront la virginité de toutes les vierges... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 juin 2009

Messire Jacques de Lalaing

Les grandes actions du chevalier Jacques de Lalaing paraissent appartenir plutôt à la légende qu'à l'histoire. Cependant on ne doit point douter de leur authenticité.Le jour même où ce gentilhomme fut armé chevalier (1446), il fut victorieux dans un tournoi. A partir de ce moment, il résolut de ne plus combattre que le visage découvert. C'était là une prodigieuse témérité, car à cette époque, les guerriers portaient des casques qui protégeaient la tête entière. Jacques se mettait donc dans un état évident d'infériorité, et il semblait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 novembre 2008

Le bon Chevalier Bayard

En l'année 1510, Louis XII, roi de France, voulut reprendre la conquête du Milanais commencée sous le règne précédent. Gaston de Foix, qu'il avait mis à la tête de l'armée, se rendit compte de toute la difficulté de la campagne qu'il allait entreprendre et il s'entoura des meilleurs officiers qu'il put trouver.L'un d'eux était Bayard, qu'on appréciait déjà pour son courage et sa valeur dans les combats, pour les bons avis qu'il donnait aux Princes, lorsque ceux-ci, embarrassés par des circonstances graves, lui demandaient conseil.Au... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 janvier 2008

La Chevalerie

Les chevaliers du guet, disons-le, étaient des hommes chargés de guetter pendant la nuit les voleurs et ceux qui troublaient le repos des honnêtes gens et ils n'avaient de commun que le nom avec les membres de la chevalerie.La chevalerie était une institution militaire féodale réservée à l'ordre de la noblesse. Elle avait ses règles de conduite, ses lois pour la guerre et pour la paix, elle conférait des privilèges et imposait des devoirs.Ne croyez pas qu'il était facile de devenir chevalier. Oh ! non, et celui qui postulait cet... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2007

L'innocent payant pour le coupable

Jean de Carrouges, Comte d'Alençon, et son écuyer Le Gris Ce seigneur, au retour d'un long voyage à l'étranger, appela en champ clos Jacques Le Gris, écuyer, qu'il accusait d'avoir insulté sa femme, Marie de Thibouville.Le 29 décembre 1386, les lices furent dressées derrière l'église Saint-Martin-des-Champs de Paris, près du Temple. La foule vint au champ clos, "si nombreuse que merveille serait à penser".Le roi et de nombreux seigneurs de la cour, richement habillés, avaient place sur des échafauds. Le Gris, qui venait d'être armé... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,