27 novembre 2012

Un fameux cancre

Le glorieux maréchal Junot avait gardé, comme beaucoup de ses compagnons de la grande époque, le culte des souvenirs de son enfance. Il aimait à revoir Montbard et Bussy-le-Grand, entre deux victoires.Un jour qu'il se promenait sur la place publique de sa ville natale avec des camarades de son tout jeune passé retrouvés là, il rencontra un vieillard, mis à l'ancienne mode - habit à basques et jabot de dentelle - qui marchait à pas comptés et s'arrêtait, d'instant en instant, pour prendre une prise dans une tabatière d'argent. Courir à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mars 2011

Singulière royauté

Dans la plaine toute blanche une masse noire avance péniblement. Le froid et la faim, terribles auxiliaires, ont protégé la Russie, et la Grande Armée se retire, semant de morts la route qui la ramène dans la patrie.Ney, le brave des braves, a su échapper à toutes les manoeuvres savantes des ennemis, pour qui la prise de ce vaillant eût été une joie si grande. Trois fois leurs masses se sont refermées sur lui et trois l'héroïque soldat, dont l'âme, disait Napoléon, était trempée d'acier, a su percer le cercle qui l'enserrait.Mais... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 janvier 2011

Un âne sur une mule

Le maréchal Bassompierre fut plus d'une fois envoyé en ambassade par Henri IV. Un jour qu'il rendait compte à ce souverain de son entrée à Madrid, et ajoutait que le roi d'Espagne avait eu la gracieuseté de lui envoyer une mule, la plus belle petite mule du monde, et superbement harnachée..."Quelle curieuse chose ce devait être, interrompit Henri IV, avec sa liberté de langage habituelle, que de voir un âne perché sur une mule !- Tout beau, sire, tout beau ! repartit Bassompierre. C'est vous que je représentais là-bas."
Posté par choupanenette à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 avril 2008

Napoléon, le maréchal de Luxembourg et Jean Bart

Napoléon ayant demandé à Chaptal pourquoi le sucre râpé ou pilé était moins bon que le sucre en morceaux, il répondit : "Sire, il existe trois substances dont les principes sont les mêmes : le sucre, la gomme, l'amidon ; ces substances ne diffèrent que par certaines conditions dont la nature se réserve le secret, et je crois que dans la collision qu'exerce le pilon, quelques parties sucrées passent à l'état de gomme ou d'amidon, et causent la différence qui a lieu dans ce cas." Et Chaptal avait raison. La chaleur résultant du choc du... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,