Chaque fois que trois frères se sont succédé sur le trône de France, il y a eu un changement de dynastie. Et ce fait s'est répété trois fois :

Philippe IV a laissé pour successeurs ses trois fils : Louis X (1314), Philippe V (1316) et Charles IV (1322). Avec ce dernier prince la dynastie directe des Capétiens meurt et, après lui, commence celle des Valois.

Henri II a trois fils, qui lui succèdent à tour de rôle : François II, Charles IX, Henri III. Les Valois s'éteignent avec ce dernier roi.

Trois Bourbons renouvellent encore ce fait étrange : les trois petits-fils de Louis XV : Louis XVI, Louis XVIII et enfin Charles X.