num_risation_janvier11_001Devoir traitant des troubles de la régence de Louis X, que le fils de Louis XIV écrivit à l'âge de neuf ans, et que Bossuet, son illustre précepteur, corrigea de sa main. Toutes les corrections de Bossuet sont faites en petite écriture.
Louis de France, le Grand Dauphin, né le 1er novembre 1661 du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse, fille aînée de Philippe IV d'Espagne, mourut le 14 avril 1711. Ce fut la grand-père de Louis XV. Il joua dans l'Histoire un rôle des plus effacés. D'une intelligence d'ailleurs très médiocre, il "n'avait pu, dit Saint-Simon, profiter de l'excellente culture qu'il reçut du duc de Montausier, de Bossuet et de Fléchier. Son peu de lumière, s'il en eut jamais, s'éteignit au contraire sous la rigueur d'une éducation dure et austère qui donna le dernier poids à sa timidité naturelle, et le dernier degré d'aversion pour toute espèce, non pas de travail et d'étude, mais d'amusement d'esprit, en sorte que de son aveu, depuis qu'il avait été affranchi des maîtres, il n'avait de sa vie lu que l'article de Paris de la Gazette de France, pour y voir les morts et les mariages."num_risation_janvier11_002