03 décembre 2012

Anecdote sur Napoléon

Napoléon fut toujours mauvais cavalier ; il montait à cheval sans grâce ; nombreuses et fréquentes furent ses chutes. Quelques jous avant le 18 brumaire, il se trouvait dans la propriété de son frère Joseph, à Mortefontaine. Voulant parler à Regnault de Saint-Jean d'Angèly des évènements qui se préparaient, il lui proposa de venir se promener avec lui à cheval.Comme les deux cavaliers, galopaient à bride abattue à travers les rochers, le cheval de Bonaparte, se heurtant contre une pierre que le sable recouvrait, s'abattit, et... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 novembre 2012

Un bon serviteur

Frédéric II, roi de Prusse, d'une rigueur inflexible lorsqu'il s'agissait de discipline militaire, se montra toujours, pour ses vieux soldats, d'une rare bonté, d'une bienfaisance inépuisable.Ce fut ainsi qu'il attacha à son service personnel le fils d'un vieux hussard qui, pendant ses longues années de service, s'était toujours fait remarquer par sa bonne tenue et sa ponctualité.Le roi ne devait pas tarder à être récompensé de ses bienfaits. Pris un jour d'un violent accès de goutte, il fit venir son médecin ordinaire."Sire, dit... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 novembre 2012

Un fameux cancre

Le glorieux maréchal Junot avait gardé, comme beaucoup de ses compagnons de la grande époque, le culte des souvenirs de son enfance. Il aimait à revoir Montbard et Bussy-le-Grand, entre deux victoires.Un jour qu'il se promenait sur la place publique de sa ville natale avec des camarades de son tout jeune passé retrouvés là, il rencontra un vieillard, mis à l'ancienne mode - habit à basques et jabot de dentelle - qui marchait à pas comptés et s'arrêtait, d'instant en instant, pour prendre une prise dans une tabatière d'argent. Courir à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 novembre 2012

La peine du talion

Durant les terribles journées de juin 1848, alors qu'on se battait dans les rues de Paris et que la surexcitation des insurgés était à son comble, le représentant du peuple Jacques Bixio - le même qui allait, peu de temps après, faire avec Barral une des plus hautes ascensions aérostatiques, - arriva sur la place de la Bastille au moment où les gardes mobiles se disposaient à fusiller une cantinière.Ceint de son écharpe de représentant, Bixio, qui était un excellent homme, s'interpose et demande quel est le crime commis par cette... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 novembre 2012

Mariages diplomatiques

Le choix d'une femme est particulièrement difficile aux rois. Ils se marient par la voie diplomatique, et l'arrivée de leur fiancée leur cause parfois une fâcheuse surprise.Un monarque scrupuleux et qui souhaite le bonheur domestique devra exiger de ses ambassadeurs, pour guider sa décision, une description exacte et minutieuse. Ainsi fit Henri VII d'Angleterre, quand il voulut épouser la princesse de Naples. Le docteur Cabanès, dans un récent volume, qui est le quatrième du Cabinet secret de l'histoire, rapporte les instructions que... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2012

Une belle figure polonaise

La révolution de 1830, qui amena la chute du roi Charles X et l'avènement de Louis-Philippe sur le trône de France, eut une profonde répercussion dans toute l'Europe et notamment en Pologne. Toujours asservie aux Russes, et non moins molestée et persécutée par ses deux larrons et spoliateurs, les Prussiens et les Autrichiens, la Pologne ne cherchait qu'à secouer ce triple joug. Elle l'essaya encore à la fin de l'année 1830, et avec un courage et un acharnement dont elle n'a cessé de donner des preuves.Dans la nuit du 29 novembre 1830,... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juillet 2012

Le duc de Roquelaure

Gaston, duc de Roquelaure, gentilhomme gascon, s'était fait une grande renommée à la cour de Louis XIV, autant par les services qu'il rendait avec la meilleure grâce, que par ses railleries, qui obligeaient à rire les plus graves courtisans.Il était brave comme une épée, aussi spirituel que brave, et aussi laid que spirituel, ce qui n'était pas peu dire.Un jour, il rencontra un auvergnat tout contrefait qui se rendait à Versailles, où il avait des affaires."Mon ami, mon cher ami, fit Roquelaure, je veux vous présenter au roi... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 juillet 2012

Exellente affaire

Le cardinal Mazarin, sachant que d'infâmes libellés étaient publiés contre lui, faisait semblant d'en être irrité, quoique la chose, au fond lui fût à peu près indifférente."Qu'ils chantent, pourvu qu'ils payent !"C'était sa devise, comme on sait.Un jour il ordonna qu'on fît la plus rigoureuse recherche des chansons, satires, etc.., de tout ce qu'on avait imprimé contre lui, dont la vent publique était naturellement interdite, et qu'on lui apportât tous les exemplaires saisis."Je tiens à les avoir, pour les brûler moi-même !"On lui en... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2012

Un ingénieux stratagème

Une nuit qu'il y avait bal masqué à la Cour, une aventure survint, qui amusa fort le roi Louis XV.Un buffet splendidement servi offrait, comme c'est l'usage, des rafraîchissements aux invités ; or un de ceux-ci, revêtu d'un domino jaune, s'y présentait fréquemment et consommait à lui seul plus que tous les autres invités ensemble. S'il disparaissait un moment, c'était pour revenir plus altéré et plus affamé.Il ne tarda pas à être remarqué de quelques masques, qui le montrèrent à d'autres, et bientôt l'insatiable domino jaune devint... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juin 2012

Le chapeau de Jeanne d'Arc

On a conservé longtemps à Orléans un chapeau qui avait appartenu à Jeanne d'Arc et qu'elle avait donné comme souvenir à la fille d'un bourgeois nommé Jacques Boucher, dans la maison duquel elle avait logé durant son séjour en cette ville. Ce chapeau, devenu si précieux surtout depuis le martyre de l'héroïne, consistait en une sorte de toque de velours bleu, relevée sur les quatre côtés et brodée en or. Il demeura pendant plus de deux cents ans entre les mains de la famille à laquelle il avait été primitivement donné et qui le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:17 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,